FANDOM


Imaginez.                Vous avez sept ans. Il est onze heures du soir. Vos parents sont partis se coucher tôt. Bien que vous ayez tenté de vous cacher sous la couette, l’obscurité triomphe, encore. Vous actionnez l’interrupteur de la lampe, celle-ci perçant les ténèbres de sa lumière chaleureuse. Vous repérez la porte, vous éteignez, les ténèbres regagnent leur royaume. Vous tentez de vous diriger vers le salon, là où se trouve la télévision. Vous avez dans l’espoir de trouver un programme jeunesse. Un dessin animé, des pubs rigolotes…Quelque chose. Car vous ne pouvez pas rester dans votre chambre. Votre chambre, qui était si belle, si pleine de couleurs la journée, devient effrayante la nuit. Vos idoles de dessins animés affichées sur vos murs, vos stars de la musique, si joviales en plein jour, ont des mines grises. Ternes. Comme figées dans la froideur de la nuit.                 Vous zappez. Et zappez. Pendant quinze minutes, vous répétez la même action. Vos parents n’ayant toujours pas remplacé l’ampoule cassée d’hier, seule la télévision émet une lumière. Clarté rassurante, elle est seule à afficher des images heureuses et pleines de vies, contrastant fortement avec l’humidité et le silence ambiant. Vous apercevez quelque chose à votre droite, derrière la fenêtre. Non, ce n’est qu’une ombre d’arbre. Vous regardez à nouveau la télévision, commençant à trembler. Une page pub pour des jouets. Vous commencez à retrouver le sourire. Il est onze heure trente.                La publicité se finit. L’écran devient noir pendant quelques secondes. Vous trouvez cela étrange, il ne reste pas souvent dans cet état aussi longtemps. Une musique se fait entendre, comme une plainte sourde, venant d’un instrument non-identifiable. Des claquements de volet. Des visuels bleus et noirs. Vous commencez à paniquer. Une vieille barque, vide, cogne son vieux bois contre un rivage obscur au rythme des vagues colériques et des branchages ployant sous la force du vent. La plainte de l’instrument se fait de plus en plus pesante. Un clown dans une pièce vide, arborant un sourire malsain, vous regarde. Vous avez l’impression qu’il scrute votre âme. Vous n’avez qu’une envie en ce moment, c’est d’éteindre la télévision. Mais vous avez trop peur pour cela. Votre corps est paralysé.                Une main humaine déplace une allumette au centre de l’écran, apportant un peu de réconfort à votre esprit. Le feu se meurt soudainement, laissant apparaître une phrase qui restera gravée dans vos yeux toute votre vie.                « Are you afraid of the dark ? »                Le générique laisse place à l’obscurité. Vous vous emparez de la télécommande, vous appuyez aussi fort que vous le pouvez sur le bouton OFF. Le silence. Le noir. Les branchages dehors. Le vent faisant claquer les volets. Les ombres.                 Vous venez de subir un traumatisme.                  Vous avez peur du noir.


http://www.youtube.com/watch?v=jitg-3xbmKU

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard