FANDOM


Atari 2600 - The Game

Histoire importée et apparemment très probablement vraie ou inspirée de faits réels. (Il s'agit de l'histoire d'un dénommé Claudio, les faits datants de... 1986!)


Et voilà, tout arrive! Ma console de jeu (Atari VCS) a rendu l'âme hier. En même temps, on pourra dire qu'elle est tombée au champ d'honneur! Bon okay ce n'était pas un nintendo, mais quand même, ça vaut cher ces trucs-là. La console aura bien tenu le coup, déjà parce que j'y ai passé 3 ans à l'exploiter façon arcade, et surtout à cause du jeu Atari. Enfin c'est le seul nom que je lui connais. C'est une cartouche que m'a ramené mon père de Chine, là-bas il parait qu'ils ont l'art et la manière de cloner toutes les technologies de la planète! Ils ont leurs propres nintendo, leurs propres sega, leurs propres amiga, et bien sûr leurs atari. Alors comme il y a de tout et n'importe quoi sur place, mon père a bien fait attention à me ramener quelques jeux compatibles avec la vraie console. J'ai eu droit à une copie de millipède, avec une sale image qu'on aurait dit dessinée à la main dessus, dark chambers, qui n'avait pas d'étiquette, et Atari The Game, qui a bien une étiquette mais dirait une photocopie. Millipède et dark chambers présentaient mal mais fonctionnaient nickel chrome, comme des vraies cartouches, en mieux même puisqu'elle n'ont coûté que le quart de leur prix! Par contre, ce qui mérite une analyse approfondie c'est The Game. C'est clair: une image noire avec écrit en lettres capitales d'imprimerie "Atari" et en-dessous "The Game". Il ne s'agit pas d'une copie d'un jeu du commerce, mais d'une création originale. Autant vous dire LE truc introuvable mais qui vaut pas un clou. Et pourtant il rend bien, le jeu. Mais je vais expliquer tout ça.

Quand on met la cartouche dans la console et qu'on allume le jeu, il faut être sûr que le mode couleur soit bien enclenché, parce que sinon rien ne démarre la télé reste noire. Ensuite ça démarre. On a un écran titre avec le même texte que sur la cartouche mais en fond on peut voir défiler des étoiles qui partent du fond de l'espace et arrivent vers nous, comme si on avançait au milieu des étoiles. Le controller 1 ne marche pas, il faut utiliser le deuxième. Si on démarre une partie directement, on arrive dans un décor de science-fiction, un peu comme l'intérieur d'un vaisseau spatial. L'image est superbe pour une vcs; il y a énormément de détails, des fenêtres, des étoiles qui bougent à l'extérieur, des portes, des boutons, des lumières; le seul problème c'est que ça scintille, l'image clignote enfin c'est assez difficile à expliquer, mais je crois que la console n'est pas assez puissante pour afficher tout ça d'un seul coup et s'y reprend à plusieurs fois en l'espace d'une seconde pour afficher tous les détails. Ça fait assez mal à la tête rapidement. Alors je n'ai jamais eu de mode d'emploi, mais d'après ce que j'ai compris, on peut se balader dans plusieurs pièces à travers le vaisseau, en attendant d'arriver à destination. Le joystick est relié à une espèce de flèche au centre, et appuyer sur le bouton dit à la flèche de fouiller. C'est comme ça qu'on peut activer des objets, comme des portes, des fenêtres, des interrupteurs, et aussi changer de décor en allant sur les côtés ou dans les portes. J'ai passé beaucoup de temps à jouer, mais rarement plus d'une heure à chaque fois. Le vaisseau est toujours le même mais il est suffisamment vaste pour que je ne le connaisse jamais par coeur, aussi vaste qu'un vrai enfin j'imagine. Je n'ai jamais pu atteindre le poste de commandes, ou la salle de l'ordinateur central car ils disent qu'il faut un code d'accès, mais je n'ai jamais trouvé ce genre de choses en fouillant le vaisseau. Maintenant les détails curieux: - Il y a beaucoup d'animations, mais pas âme qui vive, on croit bien distinguer quelques vêtements dans les quartiers d'équipage, mais je n'ai jamais croisé un humain. Ni un alien d'ailleurs. - Le son est très étrange, il est totalement aléatoire. De temps en temps on entend comme un moteur, parfois un son sourd qui se rapproche puis s'éloigne, des bips, des bruits non identifiés... - Le jeu est capable de mémoriser de l'information! Oui, vous avez bien lu, c'est sans doute le seul jeu de la vcs à être équipé d'un système de sauvegarde. Mais il ne ressemble à rien de connu. On ne sauvegarde pas de scores, ou une position, mais des notes. Il y a plusieurs calepins disséminés dans le décor du vaisseau, et il y a moyen d'y entrer du texte, un peu comme on rentre un highscore, avec haut/bas pour choisir le caractère, gauche droite pour le curseur et le bouton pour valider. Tout ce qu'on inscrit sur les calepins est enregistré à vie. Peut-être que c'est censé faire plus réaliste, en tout cas je trouve que ça le fait. Et maintenant voilà où ça devient beaucoup plus inquiétant: la cartouche a été achetée d'occasion, j'ai donc accès à tout ce qu'ont écrit les anciens joueurs. Et franchement, c'est étrange. Si je démarre le jeu directement je n'aurai accès qu'à mes notes, cependant si je démarre le jeu en ayant activé le levier pour choisir sa partie, qu'importe le nombre de fois, j'ai accès à de tout autres notes.

Dans la première salle, qui est en fait une salle de briefing, on peut trouver 2 calepins. Le premier "bonne chance". Le second "coincé". Ensuite à travers le vaisseau, j'ai pu recenser seul les messages suivants: - "J'ai faim" - "Solitude" - "Mission en cours" - "Réparation terminée" - "Danger" - "Folie" - et le meilleur: "Adieu, trouve-moi joueur"

Outre le fait que la vcs était totalement incapable d'afficher de pareilles images et un jeu aussi complexe d'ordinaire, il y avait bien là un mystère à creuser. J'ai demandé à mon frère de m'aider. Le problème c'est que ça faisait beaucoup trop mal aux yeux de jouer plus d'une heure, alors on a pris la nuit et on s'est relayés pour essayer de le finir. Mais on n'a trouvé que des messages incohérents sur la sauvegarde de l'autre joueur, et on n'a jamais réussi à explorer toutes les pièces, même après plus de 10 heures de jeu... Comment pouvait-on créer un jeu dont une partie durait aussi longtemps, surtout avec ce scintillement qu'on ne supportait pas 10 minutes?? On n'a pas pu aller plus loin, c'est le transformateur de la console qui a montré des signes de faiblesse en premier, et a fait sauter la console plusieurs fois avant qu'on l'éteigne. Voici les messages qu'on a pu récupérer cette nuit-là, enfin les plus importants: - "J.Ryan, décès de longue maladie" - "S.Albert, mort naturelle" - "Y.Auchi, accident de machinerie" - "I.Itempo, explosion réacteur 5B" - "J.Simpson, suicide" - "X.Osaka, disparu en mission" Oui, il y avait de plus en plus d'épitaphes au fur et à mesure que l'on s'enfonçait dans les entrailles du vaisseau. En fait, on avait vraiment l'impression d'être en communication avec un authentique vaisseau fantôme, dont tout l'équipage serait mort avant d'avoir pu atteindre le point d'arrivée. Les deux derniers messages qu'on a trouvé étaient: - "Marre de cette tombe" - "Plutôt crever" Et après, plus rien, les calepins étaient vides. Comme si le joueur précédent y avait joué jusqu'à rencontrer de sérieuses séquelles psychologiques. C'est là qu'on a décidé de démonter la cartouche, pour voir. A l'intérieur, tout paraissait normal mais les puces étaient beaucoup plus grosses que dans les autres cartouches. Comme on n'est pas électroniciens, ça ne nous a pas beaucoup avancé. Ah, et il y avait une odeur d'éther dans la cartouche, on a du ouvrir la fenêtre.

Au fur et à mesure que j'y rejouais, les jours suivant, j'avais vraiment l'impression de passer mes journées à explorer un tombeau. Bref, je n'ai jamais compris l'intérêt d'un tel jeu. Et puis un jour, en jouant, l'image s'est complètement brouillée, et le son est devenu inaudible, comme si on égorgeait un porc dans la télé. La console s'est mise à fumer alors j'ai tout de suite débranché le secteur. On a été l'emmener chez un réparateur, et il nous a dit que les composants à l'intérieur avaient fondu, comme si on l'avait passée au four, il n'avait jamais rien vu de tel. La cartouche, elle, semblait en bon état. Apparemment, le jeu avait exploité les limites de la machines jusqu'à la fin. Le plus dérangeant, c'était sans doute ces moments où on croyait entendre des pas, dans le vaisseau désert, parfois suivi d'une espèce de cri métallique... Alors voilà, fini l'aventure spatiale, sans la console, plus de jeu. J'ai un copain qui voulait le récupérer à la fac, je pense que je vais lui échanger. Mais j'ai préféré tout noter avant de m'en séparer, qui sait, ça pourrait peut-être intéresser quelqu'un?


L'histoire semble véridique, j'attends en ce moment de retrouver la trace du jeu, en recontactant son dernier propriétaire, peut-être a-t-il percé le mystère du jeu.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard